Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Totoche le Dim 20 Nov - 15:33

C'est normal que je comprenne rien ?
avatar
Totoche
Very Disturbed Flooder

Messages : 1299
Date d'inscription : 07/04/2011
Age : 34
Localisation : Par là...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Quentin le Dim 20 Nov - 15:48

Je pense que oui. :p

_________________
Powerpouf' Préz'
avatar
Quentin
Powerpouf
Powerpouf

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Sploutch le Dim 20 Nov - 16:05

Oui Sandra, on est des vilaines, on fait du private joke. (Enfin private...peuvent comprendre Marie, Emilie, Jimmy, Pauline, Maël P. si jamais il vient, moi-même, et d'autres gens qui viennent pas ici :p)

Mais tu peux relancer le flood sur le Sweets même. J'attends que ça (non mais les zorgas, râlez pas : pendant qu'on parle du Sweets, on vous harcèle pas sur les dates d'inscription...D'ailleurs, on les a quand, nos fiches du Salem ?). Et ça m'évitera de pourrir le site Sweets avec mes retours de trouze mille pages.
avatar
Sploutch
Salemairbientoutça

Messages : 126
Date d'inscription : 25/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Dim 20 Nov - 16:18

June Destrault ! Probablement parente avec Plum et Cherry du côté de leur mère (mais pas la même mère puisque celle de June était morte) et donc, évidemment Serpentard ! C'est rigolo qu'elle en ait casé quelques uns, c'est dommage qu'elle en ait pas mis plus. Et tu dis que c'est Emilie mais y'avait Flore en Oxalyde et la joueuse de Morgane (donc j'ai oublié le prénom, malheur à moi) en Vernita sur Archo 1, donc ça peut potentiellement être l'une des deux. Et si ç'avait été Milie elle aurait casé Léo et Gwen ^^ Et surtout le prof de potions, non ? Faut que je lui demande...

Et pour te répondre Totoche, oui c'est normal ^^ Ce sont nos anciennes vies de lycéennes (et un peu après) qui ressortent, et les personnages que nous tenions sur un forum "école de sorcellerie". Le Jarvis en question était un sacré farceur, probablement parent de Peev's, ne parlant qu'en rimes, et marionnette d'Annaïg (d'ailleurs j'adorais ce personnage). Et June Destrault était une de mes marionnettes, demi-vélane et désagréable au possible au point de faire pleurer les premières années et de décontenancer les nouveaux joueurs/ses qui allaient ensuite se plaindre, hors-jeu, à d'autres joueurs de perso plus sympa, genre Gwen Lyre (c'est-à-dire moi ^^) ou Lola Blind (c'est-à-dire Jeanne) pour dire que c'était franchement vache comme accueil et qu'on devrait punir ce genre de joueurs... c'était marrant.

Et Annaïg, June ne se serait jamais abaissée à mettre des veracrasses dans les soupes des 1ères années, elle préféraient leur donner des ordres (ça c'était déjà réserver à l'élite des 1ères années ^^) ou bien leur faire la gueule, ou encore les regarder de haut avec des répliques en général courtes et cinglantes Twisted Evil
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Dim 20 Nov - 16:22

Sploutch a écrit:Et ça m'évitera de pourrir le site Sweets avec mes retours de trouze mille pages.
C'est pas vrai, ça pourri pas le site, au contraire, tout le monde est ravi de les lire, ces retours !

Et désolée pour le private joke (mais je n'abandonne pas l'espoir de rencontrer un jour quelqu'un qui sera ravi de lire ça et qui sortira "oh ! toi aussi tu était sur ce forum ?" ^^)
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Adélie le Lun 21 Nov - 7:38

Sploutch a écrit:Mais tu peux relancer le flood sur le Sweets même. J'attends que ça (non mais les zorgas, râlez pas : pendant qu'on parle du Sweets, on vous harcèle pas sur les dates d'inscription...D'ailleurs, on les a quand, nos fiches du Salem ?). Et ça m'évitera de pourrir le site Sweets avec mes retours de trouze mille pages.

Pas de sushi tant que ça reste soit dans ce topic qui finalement tourne bien au sujet du sweet's ou dans celui du flood Wink
Moi j'aime bien vous lire. Mais j'avoue qu'en deux ans et sans avoir joué archo avant en plus, j'ai oublié une paire de détails alors je suis souvent perdue ^^ Mais c'est pas grave, c'est fun.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Adélie
Bloody Mary
Bloody Mary

Messages : 11245
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  DouDou le Mar 22 Nov - 17:58

Totoche a écrit:Et en fait non... Depuis hier j'ai mal d'avoir laissé Sheila et Preston...
Comme d'hab : tu m'oublies cousinette...


Totoche a écrit:
Magali a écrit: j'ai quand même une tendresse particulière pour les personnes avec qui j'ai vécu une histoire d'amour en jeu, ou avec qui j'ai été mariée, ou ennemie, ou amie, ou avec qui j'ai fait des bêtises…

Hoho Pierre répond à tout tes critères dans mon cas, spour ça que je l'aime bien ^^
Je vois vraiment pas de quoi tu parles Razz


Thanos a écrit:C'est Max, le mec cool !
GG !

kilourh a écrit:jouer les jeunes amoureux un peu maladroit, ca pourrait être très amusant.
Ah ! ça je sais grave bien le faire ! What a Face

Totoche a écrit:
C'est quand qu'on a les fiches de perso ?

et les indications costumes ?
La date des retrouvailles ?
Le trombi ?
La fiche d'inscription ?
etc...
Qu'est ce que tu n'as pas compris dans le terme "freeplay" ?

Quentin a écrit:Pour les GNs airsoft, vous pouvez jeter un oeil (entre autres) du côté de Dreamcatcher. Wink
+1, d'ailleurs, faut vraiment que j'y retourne ! Ils ont vraiment plein de bonnes idées !
avatar
DouDou
Salemairbientoutça

Messages : 166
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Mer 23 Nov - 0:34

Ou comment Pierre, qui, comme Annaïg, a enfin trouvé un forum où on flood sur le blues du Sweets (entre autre), rattrape ses 8 pages de retard Razz
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Kerredith le Mer 23 Nov - 2:05

Pour ce qui est de William/Kate (session 2), j'avais trouvé la relation très sympa à jouer (j'incarnais William). C'est pas une histoire amoureuse avec des scènes péchues mais ça se joue tout en nuance, avec une progressivité et un lien avec pas mal d'intrigues.

J'ai pas vécu de scènes "fortes" sur ce jeu. Pas au point de pleurer (mais bon, je pleure rarement en GN...) ni d'être retourné comme une crêpe... Cela n'a pas empêché une forte immersion et un grand plaisir ludique/RP.

L'une des forces de ce GN, c'est de proposer un univers sombre et de s'y tenir. Le pari était pourtant difficile mais rien ne vient, l'espace du WE, sortir le joueur de son immersion (là où le HP 1920 oscillait sans cesse entre côté sombre et côté léger, ce qui m'avait complètement déstabilisé).

Je suis assez gêné par la surenchère du côté "émotion" évoqué plus haut. J'ai l'impression que pas mal de gens pensent être passés à côté du jeu parce qu'ils n'ont pas pleuré/crié/eu peur/eu d'émotions fortes. Un jeu en retenu, par petits pas, peut être hautement émotionnel. Parfois un non dit, un regard, un clin d'oeil lors d'une scène valent les plus grandes déclarations ou les débats les plus passionnés. Sur l'agonie du poète, je n'ai pas non plus pleuré, ni eu peur... Et pourtant, ce fut un jeu émotionnellement et ludiquement très fort.

Et sinon pour ce qui est des histoires d'amour, je rejoins Jo/Mag/Yann : il me serait difficile de jouer un couple rivalisant de tromperie et de sournoiserie avec ma chérie. La prise de distance est bien plus difficile dans ce cas. Et surtout, j'aurais trop l'impression "de me retenir" là où j'aurais pu jouer sans compromis et sans retenu avec une inconnue.

Kerredith
Salemurien

Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Magali le Mer 23 Nov - 7:28

Kerredith a écrit:Sur l'agonie du poète, je n'ai pas non plus pleuré, ni eu peur... Et pourtant, ce fut un jeu émotionnellement et ludiquement très fort.

avatar
Magali
Very Disturbed Flooder

Messages : 1034
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 41
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://gn-azkaban.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Magali le Mer 23 Nov - 7:33

(Je suis désolée, je sais que ma réponse ne sert à rien, mais c'est juste que… voilà voilà…)

Et sinon, moi aussi il y a des jeux où je n'ai pas pleuré et que j'ai trouvés très réussis et immersifs.
Et comme je disais à Fred il y a quelques temps, il ne me semble pas plus facile de susciter des émotions positives que des larmes de tristesse, au contraire (en tout cas dans mon cas Rolling Eyes ).
avatar
Magali
Very Disturbed Flooder

Messages : 1034
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 41
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://gn-azkaban.forumpersos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Lilwenn le Mer 23 Nov - 10:10

Au niveau émotion, je crois que j'ai été vraiment gâtée avec ce merveilleux rôle de Plum Sweets et que j'ai clairement du mal à m'en remettre ! Very Happy
Le Sweets fait clairement parti de mes meilleurs jeux de part effectivement ce rôle, mais aussi tout ce que j'ai pu observer autour de moi (richesse des personnages, intrigues tournées vraiment vers l'émotion, écriture, aides de jeu, immersion...)

Après je pense que les émotions en GN dépendent de tellement de paramètres qu'on peut vivre de manière forte des personnages pas forcement "fait pour ça" au départ. Les joueurs que l'on a en face, les choses que les événements vécus par son personnage font résonner dans notre vrai vie, le fait que "de base" on a une tendance à vivre ses émotions de façon "expansive" ou non ...bref, parfois j'ai vécu des GN merveilleux qui ne l'ont pas été pour d'autres et vice et versa.

Concernant les relations amoureuses en GN, c'est clair pour moi que j'arrive mieux à les vivre avec des inconnus ou en tout cas avec tous le monde sauf Alex.
Tout simplement parce qu'entre nous on est prévisible. Je sais ce qui sera sur-joué chez lui, ce qui ne sera pas naturel...du coup la sauce ne prendra pas.
D'ailleurs c'est amusant car celles qui ont eu l'occasion de jouer les "amoureuses" d'Alex, remontent parfois des choses dans leurs retours qui ne me surprennent pas du tout. Je sais ce qu'il aime, ce qui le touche dans une relation amoureuse, ce qu'il ne supporte pas et si je devais la jouer moi ça serait forcement "sur-joué" ou "dans le but de". On a beau dire, les personnages sont quand même toujours un peu de nous même si il y a une vraie interprétation.
J'arrive à jouer l'émotion de l'amour-passion (je veux dire celui qui peut être vraiment efficace sur 1 ou 2 jours comme si ça faisait plus longtemps, dans l'instant) seulement si je ne connais rien ou pas grand chose de la personne en face. C'est à dire que je suis totalement réceptive à n'importe quelle attitude qui pourra me surprendre et m'apporter ce sentiment de "découverte" que l'on peut avoir au début d'une relation. Et en ce sens c'est carrément grisant de pouvoir revivre ces moments en GN. Et pas forcement besoin de romantisme sur-joué à outrance. Ma plus belle histoire d'amour de GN a même été rythmée par le pire des conflits...

Tout comme Magali, je garde du coup beaucoup de tendresse pour tous les joueurs/personnages avec qui j'ai pu jouer des choses fortes. Homme ou femme, amour, amitiés ou bêtises de gamins ... j'ai mon album perso dans ma tête que j'aime à feuilleter quand j'ai le blues.

Et puis comme le dit si bien cette merveilleuse reprise d'Avadaz :

"So maybe i'm a masochist.
I try to run but I don't wanna ever leave
Til the walls are going up
In smoke with all our memories"


I love you




Dernière édition par Lilwenn le Mer 23 Nov - 11:38, édité 3 fois
avatar
Lilwenn
Salemairbientoutça

Messages : 114
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Kerredith le Mer 23 Nov - 10:58

Mag, je ne peux que plussoyer quand tu dis qu'il est tout aussi difficile de susciter des émotions positives que des émotions négatives.
Je dirais même plus que le challenge est dans la nuance : il est plus difficile de faire sourire que de faire rire par exemple.
Et dans le subtile mélange entre les émotions positives et les émotions négatives. Faire en sorte que les deux se complètent et enrichissent le jeu n'est pas du tout évident. Pour moi, la meilleure alchimie à ce niveau, ça a été sur le rêve d'absinthe. En partie grâce au jeu en lui-même, vraiment très chouette. En partie aussi grâce au casting (loin d'être évident sur ce jeu mais c'était aux petits oignons sur notre session).

Et c'est vrai que comme le dit Aurélie, on apprécie un jeu via le rôle que l'on a, ce qui biaise forcément l'avis sur l'ensemble. Il peut y avoir des rôles déséquilibrés, des rôles très chouettes mais avec un mauvais casting, des périodes de notre vie où on sera plus sensible à certains rôles, des choses que l'on a trop souvent jouées et où l'on n'est plus aussi enthousiaste qu'avant, sans parler de l'osmose avec les joueurs en face...


Kerredith
Salemurien

Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  kilourh le Mer 23 Nov - 11:04

Aaaah, le rêve d'Absinthe !!!

Remarque purement non constructive (comme celle de mag sur le pouet Very Happy )
avatar
kilourh
Very Disturbed Flooder

Messages : 1332
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : Saint Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Mer 23 Nov - 13:32

Kerredith a écrit:Pour ce qui est de William/Kate (session 2), j'avais trouvé la relation très sympa à jouer (j'incarnais William). C'est pas une histoire amoureuse avec des scènes péchues mais ça se joue tout en nuance, avec une progressivité et un lien avec pas mal d'intrigues.
Qu'on ne me comprenne pas mal, j'ai beaucoup aimé la relation Kate/William ! Je dis juste que ce n'est pas l'amour-passion que d'autres ont pu connaitre. Mais c'est un amour beaucoup plus "réaliste", la tête de Kate c'est une vraie foire aux questions : je m'engage ? Ou est-ce que je m'engage parce qu'il s'engage ? Alors du coup est-ce que ça veut dire que je m'engage vraiment ? Et puis en me choisissant, il risque de s'attirer des problèmes, alors c'est ptet une erreur si ça le met en danger ? Oui mais si je pense comme ça c'est que je m'engage...........
Bref, une relation vraie, agréable, "toute en nuances" je suis bien d'accord, et je crois pouvoir parler au nom d'Olivier en disant qu'il a vécu la même chose côté William (moins les questions d'illogisme féminin peut-être ^^). Mon seul regret (en tant que joueuse) c'est d'avoir été beaucoup en retrait par rapport à ce que tous les autres ont vécu, toutes ces intrigues, cette maison, ce mariage... c'est juste que, en version Kate, leurs tracas ne m'intéressais pas parce que je me sentais parfaitement inutile. Pour Kate, sortir au bras de William pour un mariage en société sorcière, c'est une grande première. C'est à la fois agréable, valorisant et effrayant. Voir le mariage tourner ainsi c'était juste un désastre, j'étais terrifiée. Il m'a ptet fallu 4minutes pour me lever de ma chaise suite au Avada de la mariée ! Je ne pouvais plus bouger : je massacrais le bras droit de William, j'étais planquée derrière lui, la tête dans un pan de sa tunique et il a fallu qu'il me secoue pour me dire "c'est pas une bonne idée de rester là, il faut qu'on se déplace Kate".

Alors je ne dis pas que je n'ai pas eu de moments forts, mais il y avait beaucoup de peur et un sentiment d'inconfort permanent (du point de vue du personnage certes mais quand t'es dedans et ce pendant 32h, les sentiments du personnage c'est quand même un peu les tiens), sentiment encore plus aiguisé quand William s'absentait.


... faudrait que j'écrive mon retour plutôt que de le dispacher dans plein de messages différents...
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Ankou le Mer 23 Nov - 13:56

En voyant tous les joueurs vivre des histoires d'amour plus ou moins passionnées, je me suis vraiment sentie seule et célibataire, le samedi après-midi... J'ai beaucoup regretté d'avoir dit à Ange, à Walpurgis, que je ne voulais pas jouer de relations amoureuses (je n'avais pas joué de GN à l'époque, et je le sentais pas trop).
Bizarrement, jouer la femme de Maël pendant la Valse m'a beaucoup débloqué sur ce point, et 6 mois après Walpurgis, ma façon de jouer et d'appréhender les jeux a beaucoup changé. Du coup je pense que j'aurais pu jouer un personnage en couple sans me sentir mal à l'aise, même vis à vis de Caro.

Finalement, j'ai décrété qu'April était amoureuse sans le savoir vraiment de Plum (l'ambiguité dans la fiche aidait sur ce point), et je me suis mise à fond dans mon perso (l'organisation des festivités, la gestion de Plum, le racollage d'artistes) et je ne regrette pas ce rôle, que j'ai trouvé presque sur mesure pour moi.
Mais du coup j'ai eu parfois l'impression de vivre des émotions fortes par procuration (la scène de la pensine où nous assistions à l'émotion de Plum, la libération de lydia ou j'étais la seule célibataire dans la cave, le mariage...). Un peu ce que présageait le rôle de meilleure amie, en fait.

Bon Marie, tu le fais quand ton retour ??
avatar
Ankou
Salémienetpasletien

Messages : 369
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Melie le Mer 23 Nov - 14:09

Finalement, j'ai décrété qu'April était amoureuse sans le savoir vraiment de Plum (l'ambiguité dans la fiche aidait sur ce point)
Je me souviens que je m'étais aussi posée la question et que j'en étais arrivée à la même conclusion.

Par contre, est ce que toi tu avais l'histoire de l'aventure avec Dan McMillian ?
Cette histoire m'avait pas mal occupée pendant le jeu mais je me demande si elle a pas été retirée si tu avais demandé explicitement de n'avoir aucune relations sentimentales.
avatar
Melie
Cudacier d'argent

Messages : 6672
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://gnsalem.forumactif.biz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Ankou le Mer 23 Nov - 14:14

Mélie a écrit:
Finalement, j'ai décrété qu'April était amoureuse sans le savoir vraiment de Plum (l'ambiguité dans la fiche aidait sur ce point)
Je me souviens que je m'étais aussi posée la question et que j'en étais arrivée à la même conclusion.

Ha, je suis contente de te l'entendre dire Very Happy
Caro a lu ma fiche et a trouvé que ce n'était "pas si ambigu que ça", alors je me disais que j'avais juste l'esprit tordu.

Mélie a écrit:Par contre, est ce que toi tu avais l'histoire de l'aventure avec Dan McMillian ?
Cette histoire m'avait pas mal occupée pendant le jeu mais je me demande si elle a pas été retirée si tu avais demandé explicitement de n'avoir aucune relations sentimentales.

Ben elle était plus ou moins expliquée, mais c'était marqué que je m'en foutais un peu, que je ne savais pas s'il m'aimait ou pas, et qu'en plus il était marié. Donc en gros j'ai lâché l'affaire, et puis le Dan en question ne m'a absolument pas approchée.
avatar
Ankou
Salémienetpasletien

Messages : 369
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Kerredith le Mer 23 Nov - 16:17

Marie : je suis tout à fait d'accord avec toi sur la difficulté / le challenge du personnage de Kate. C'est un personnage en retrait sur certains points. Après, en fonction de comment le binôme avec William évolue, elle peut avoir pas mal de points d'entrée. Moi j'étais curieux, un brin espiègle avec les autres (enfin sauf avec Kate bien sûr!) et c'était assez chouette d'avoir à jouer l'ex Gryffondor touche à tout et toujours prêt à aider/aller de l'avant VS le côté protecteur ultra responsabilisant vis-à-vis de Kate. Ca donnait tantôt des scènes de grand frère/meilleur ami/garde du corps, tantôt des moments de tendresse et tantôt des moments où j'allais faire des trucs pas forcément très "safe" mais avec Kate qui s'inquiétait derrière et que je m'efforçais de rassurer tout en ne l'étant pas moi-même.
Disons que le perso de Kate est très dépendant des autres mais qu'il a l'avantage de faire vivre ce GN sous un angle original.

Kerredith
Salemurien

Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  kilourh le Mer 23 Nov - 16:50

William m'a empoisonné. Je suis curieux de savoir si toi aussi, Kerredith, tu as empoisonné ton Gyro ?
avatar
kilourh
Very Disturbed Flooder

Messages : 1332
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : Saint Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Kerredith le Mer 23 Nov - 17:13

J'ai pas mal médit en indirect sur lui mais je voulais pas faire de confrontation frontale. Il y a quand même eu un moment où je suis allé le voir pour lui poser plein de questions et il s'est embourbé les pieds lui-même en me parlant d'un truc qu'il croyait que je savais alors qu'en fait je lui parlais de tout autre chose. Il a paniqué et m'a balancé un oubliette. J'ai même pas cherché à esquiver, ça aurait donné une scène toute moche et puis en plus, je m'y attendais pas du tout.

Après l'oubliette, j'étais bien embêté car c'est pas évident de faire abstraction d'un truc qui est une patate chaude. Du coup j'ai laissé le joueur tranquille un moment plutôt que de continuer à mener une enquête "en faisant semblant de ne plus savoir".

Et puis sur la fin du jeu, je suis passé à l'action et j'ai préparé une potion qui rend fou que j'ai mise dans un verre. Puis j'ai dit à un serveur d'aller le servir à Gyro. Cette andouille a fait son gentleman et a laissé le verre à une demoiselle à côté...qui a vécu la scène finale du jeu en faisant une crise de folie (ouais, je me doutais pas que niveau timing, ça allait se produire à ce moment-là, c'était cocasse).

Bref, j'ai bien loosé ma revanche en mode "pastèque". Mais ce fut une bien belle moralité de l'histoire pour mon personnage : il était plus doué pour aider et protéger que pour faire sa fourbasse Wink

Bon, par contre, je me suis régalé à faire mes espiègleries avec l'ex dont je ne me rappelle plus le nom de perso (une qui est amoureuse de Dismal) à qui je faisais croire qu'elle allait se changer en statue. Ca a super bien marché et ça a donné des scènes très sympa.


Dernière édition par Kerredith le Mer 23 Nov - 17:43, édité 2 fois

Kerredith
Salemurien

Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Mer 23 Nov - 17:27

Kerredith a écrit:d'avoir à jouer l'ex Gryffondor touche à tout et toujours prêt à aider/aller de l'avant VS le côté protecteur ultra responsabilisant vis-à-vis de Kate. Ca donnait tantôt des scènes de grand frère/meilleur ami/garde du corps, tantôt des moments de tendresse et tantôt des moments où j'allais faire des trucs pas forcément très "safe" mais avec Kate qui s'inquiétait derrière et que je m'efforçais de rassurer tout en ne l'étant pas moi-même.
C'est très amusant, parce que c'était à peu près ça. J'avais jamais vu un Gryffondor aussi enclin à la fuite que mon William ^^ : on n'est pas descendus dans la cave avec les autres couples pour libérer Lydia... surtout qu'ils ont commencé par présenter ça comme un suicide collectif des liens amoureux du coup ça m'a pas donné envie et William était d'accord ; on s'est enfuis laissant une jeune femme toute seule devant l'entrée de la cave parce qu'on a cru voir une ombre noire près des cuisines (l'attaque des mangemorts datait de moins d'1h, on ne sait jamais) ; on n'est évidemment pas allés se battre à Poudlard : moi je vois pas bien ce que j'aurais pu y faire, et j'avais pas tellement envie qu'il y aille non plus du coup il a suffit que j'avance que "si il y allait, autant que j'y aille aussi" pour qu'il rentre avec moi à la maison !!
D'un autre côté il m'a caché derrière lui à plusieurs reprises quand on savait pas trop ce qui risquait de se passer, il était là tout le temps (ou presque, le seul moment ou j'ai fait les cent pas en l'attendant c'était pendant la réunion in-ter-mi-na-ble du Ministère ^^, et j'ai vraiment fait les cent pas devant la porte du salon ! Quand les autres joueurs passaient en me regardant bizarrement j'me disais que j'avais surement l'air ridicule et ils devaient penser que j'avais mieux à faire mais non ! mon perso il était là, à attendre la personne qui avait sur elle la potion que je devais boire !! Peu importe si j'allais perdre 30min de mon GN à faire les cent pas !!), et on a partagé des supers moments purement d'ambiance.
Après, côté promo77, le joueur de William sur le SH3 n'étant pas le même que sur le Archo3, il a eu un peu de mal à s'incruster dans un groupe très soudé par leur précédent GN. Du coup, n'étant pas bien intégré lui-même, il a eu du mal à m'intégrer moi ce que je comprends très bien (il s'en est même excusé à la fin du jeu).

kilourh a écrit:William m'a empoisonné. Je suis curieux de savoir si toi aussi, Kerredith, tu as empoisonné ton Gyro ?
Il ne t'a pas "empoisonné", il t'a "rendu malade" pendant quelques temps ! "Empoisonné" tout de suite, ça voudrait dire que tu serais mort, et il a jamais tué personne William.
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Kerredith le Mer 23 Nov - 17:47

Et puis dans le fond, Gyro le méritait bien Twisted Evil

Kerredith
Salemurien

Messages : 38
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Marie le Mer 23 Nov - 18:03

Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre, surtout si la soeur de William est la seule partie de la famille que Kate est susceptible de rencontrer un jour. En même temps, le Gyro en question avait l'air d'accepter de prendre les responsabilités de ses collègues en son nom, et puis c'était un ancien Poufsouffle, et puis Kate était en train de sympathiser avec lui et William a profiter de l'occasion... j'reconnais que c'était bas, mais William aussi le reconnaissait ! Et puis il assumait.
avatar
Marie
Salemalikoum

Messages : 96
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  kilourh le Mer 23 Nov - 18:53

L'empoisonnement n'entraîne pas nécessairement la mort !!! Il m'a clairement empoisonné ...

La discussion qui il y a eu juste après était très sympa. De "méchant" parce que j'avais empoisonné sa soeur (enfin, un de mes employé l'avait empoisonné, mais j'étais le patron, et j'avais pris mes responsabilités) je suis devenu victime d'une mesquinerie, alors que je lui disais qu'un affrontement direct aurait bien plus venger sa soeur que ce qu'il m'a fait. C'était drôle parce que le joueur qui jouait William était d'accord avec moi, mais pas nécessairement le personnage. Et Kate, au milieu, qui ne savait plus du tout où se mettre.

Effectivement, il m'a rendu malade. Je l'ai joué une heure. Après, le problème, c'est que ca n'apportait pas vraiment de jeu. Juste une gène durant toute la fin du jeu. Devenir fou aurait été peut-être plus sympa. Au final, je me suis tenu le ventre pendant cette heure, en montrant au maximum que quelque chose n'allait pas, mais peu ont réagit, même lorsque j'ai dit que j'avais été empoisonné. C'était dommage ...

Ce que m'a fait Misty a créer un peu plus de jeu, car elle a fait croire à Paddington que j'étais Fake ... 3 scènes assez étonnantes...
avatar
kilourh
Very Disturbed Flooder

Messages : 1332
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 36
Localisation : Saint Etienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jvoudrais pas dire... (retours sweets 3)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum